LOCKS OF LOVE !!

 

Un tableau Pinterest alimenté au fil des années; beaucoup de phases d’hésitation dues aux nombreux préjugés ; et me voici finalement, 14 ans plus tard, arborant fièrement les microlocks dont j’ai tant rêvées !!

 

 

Pourquoi cette transformation capillaire? 

Si vous me connaissez depuis longtemps, vous savez que les changements capillaires ont toujours fait partie intégrante de ma routine “beauté” ! Coiffures, colorations et longueurs variées de cheveux m’ont longtemps permis de “changer de tête“, sans réellement me soucier du tort que je faisais à mes cheveux naturels.

Mais, passée la vingtaine, j’ai commencé à me questionner quant aux valeurs identitaires que je voudrais inculquer à mes futurs enfants, un jour. Comment leur apprendrais-je à aimer leurs cheveux crépus, si moi-même je ne portais jamais les miens dans leur texture naturelle ?!

 

C’est ainsi que j’ai commencé à m’intéresser aux locs ; et plus particulièrement aux “sisterlocks™”, connues également sous l’appellation “microlocks” !

Je rêvais d’arborer des microlocks sur mes cheveux naturellement crépus, mais — en grande impatiente que je suis — je voulais également bénéficier immédiatement d’une certaine longueur qui me permettrait de réaliser les coiffures qui me plaisaient.

Et en toute honnêteté, c’est en apprenant l’existence des extensions de locks — élaborées à l’aide de cheveux crépus naturels — que j’ai définitivement été convaincue de sauter le pas !

 

 

 

Les sisterlocks™ : kézako ?

Inventées par le professeur Joanne Cornwell en 1993 et élaborées selon un modèle spécifique de traçage assimilable à une grille, les sisterlocks sont des locks plus fines que celles traditionnellement connues,.

Grâce à cette technique, les porteuses de sisterlocks™ peuvent réaliser une multitude de coiffures et arborer différents styles capillaires (boucles, tresses, chignons, franges, … ) sans avoir à altérer la texture de leurs cheveux.

L’appellation sisterlocks™ a été déposée aux USA par son inventrice et englobe non seulement la technique d’installation de ces petites locks, mais aussi, tout un processus de formation et d’outils nécessaires à leur réalisation. C’est d’ailleurs pour cela qu’en France par exemple, de nombreuses marques ou coiffeuses, utilisent plutôt l’appellation “microlocks” sur leurs supports publicitaires et/ou produits.

 

Bien choisir sa Lockticienne

Après plusieurs tentatives de trouver “LA” Lockticienne parfaite à mes yeux (comprendre : “professionnelle, bienveillante et qui ne me jugerait pas quant à mon désir de mettre des extensions”) , mon choix s’est porté sur la talentueuse Nicolette de Nika Kréation.

Maman slasheuse, Lockticienne et Créatrice d’accessoires capillaires, j’ai rencontré Nicolette (si ma mémoire est bonne) il y a quelques années à un pop-up store organisé par Massira Keita.

 

Je n’avais jamais vraiment échangé avec elle, jusqu’à ce que Danielle (Best of D) me la présente personnellement, lors d’un de ces workshop Dear Mama .

Danielle avait fait confiance à Nicolette pour la création de ses locks et je suivais cette aventure de près via son compte Instagram .

Sur son profil, Nicolette publiait, quant à elle, ses différentes prestations capillaires : installations, entretiens, colorations de locks, etc .

 

 

Nicolette avait également coiffé d’autres personnes que je connaissais , et qui ne tarissaient tari d’éloges quant à sa personne.

Mais c’est en Novembre dernier, que j’ai réellement su que je pourrai lui faire confiance pour m’accompagner dans ma transformation capillaire.

Après l’annonce de ma maladie, Nicolette a été l’une des personnes qui prenaient quotidiennement de mes nouvelles et n’a pas hésité à traverser toute l’Ile-de-France pour me rendre visite, avec Danielle ❤

 

Entre le diagnostic de mes cheveux (santé, texture, longueur), les conseils quant au calibre, au choix du fournisseur des extensions et au type de microlocks … et l’installation, Nicolette m’a accordé des heures et des heures de son temps et de son énergie ! Et avec une douceur et une bienveillance que j’ai très rarement vu chez les coiffeuses qui réalisent des coiffures nécessitant autant de précision et de patience.

 

side note : Nicolette est également la superbe Créatrice derrière les bonnets et autres chouchous en satin que Kyra porte régulièrement. Pour vous en procurer des similaires, rendez-vous ici .

 

Où acheter des extensions de locks naturelles?

En suivant les aventures de plusieurs femmes locksées sur les réseaux sociaux, j’avais constaté que de nombreuses coiffeuses américaines créaient des extensions, qu’elles proposaient ensuite à la vente.

Seulement, les prix étaient exorbitants et les extensions ne se vendaient qu’en couleur naturelle (soit n° 1B) … alors que pour mon installation, je voulais une couleur atypique : blanc grisé ou blond platine !

 

 

En discutant avec Nicolette, elle m’a indiqué que certaines de ses clients avaient déjà commandé des extensions sur Ali Express et sur Etsy. Et faisant plus confiance à la qualité de cette dernière plateforme, je me suis lancée à la recherche de mes extensions .

 

J’ai ainsi trouvé 2 boutiques — chacune très prisée sur Etsy — qui confectionnaient et commercialisaient exactement ce que je désirais (250  extensions de calibre 0,4mm , de longueur 12 pouces, et de couleurs 613 et 27 mélangées) :

  • EazyNappy :because #motherlandmatters” !! Mon 1er choix s’est orienté vers cette boutique camerounaise, car cela me permettait de soutenir une entreprise locale, tout en économisant sur les frais de port*. D’autant plus que les avis des clients et les conseils du Customer Service m’ont été d’une grande aide.

* mes cousins, alors au Cameroun, pouvaient récupérer ma commande sur place pour me la ramener à Paris. Seulement, le délai entre le passage de ma commande et le départ des mes cousins était trop court pour laisser le temps à Eazy Nappy de confectionner mes extensions.

 

  • Enam’s Place : une boutique ghanéenne qui avait également d’excellentes reviews . Amabilité et professionnalisme du Service Clients, ainsi que rapidité de confection et de livraison sont les critères qui m’ont conquise!

À mon plus grand bonheur : j’ai reçu mes extensions en moins d’une semaine … et le résultat dépassait largement mes attentes niveau qualité, couleurs et poids !!!

 

Pour celles que ça intéresse, voici les liens directs vers les extensions que j’ai commandées … ainsi que des articles best-sellers de la boutique :

 

 

L’entretien

Comme tout cheveu que l’on veut garder en bonne santé, les microlocks nécessitent un certain entretien.

Et en fonction de votre texture capillaire, votre Lockticienne vous recommandera ce qui est le plus adapté pour votre nouvelle routine.

 

Pour ma part, Nicolette m’a conseillé ces différents éléments, pour :

  • le lavage : un shampooing non crémeux de préférence, qu’il faudra bien rincer. Pas d’après-shampooing dans les mois suivant l’installation de mes locks;
  • l’hydratation/la nutrition : un spray d’eau pour humidifier mes cheveux avant d’appliquer gels ou huiles naturelles associés à des huiles essentielles ( ex: aloe vera + romarin ou lavande ou tea tree), chantilly ou laits capillaires légers … à appliquer surtout sur le cuir chevelu ;
  • la protection : bonnets, foulards et autres taies d’oreillers en satin; parfaits pour protéger les cheveux crépus (locksés ou non) durant le sommeil, retenir l’hydratation et éviter les frottements sur des textiles (de type coton) qui ont tendance à laisser des résidus sur les locks.
  • les coiffures : flexi rods, élastiques, perles, turbans, et autres cires et gels … mes nouveaux meilleurs alliés pour réaliser une multitude de styles capillaires !

#Kyzanétips: avant d’acheter vos produits, n’hésitez pas à en vérifier la composition via l’application Yuka .

 

 

Et côté budget?

Réaliser une installation de microlocks requiert non seulement de temps, de la patience… mais aussi de l’expertise. Et évidemment, qui dit “expertise” dit “tarif +/- élevé” associé, À NE PAS NÉGOCIER !!

Et si vous optez pour une pose avec extensions de locks comme moi, comptez également le coût de celles-ci, plus les frais de douane applicables, si votre fournisseur se trouve hors Union Européenne.

 

Au total, cette transformation capillaire m’aura coûté un peu plus de 1000€ (f*#%* customs duties 😖)  .
Un tarif qui peut paraître élevé pour certaines … mais qui en vaut largement le coup, si l’on se base sur le rapport qualité/prix/expertise/amortissement sur le long terme.

 

 

À la recherche d’inspirations de coiffures locksées? N’hésitez pas consulter mon tableau Hairstyling sur Pinterest ✨

 

photos by Ky

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Looking for Something?